Share

Il serait un peu arrogant de vous dire : « Ne bougez pas, je vais vous expliquer comment trouver un super job, bien payé, avec LinkedIn, c’est simple ». Le papier s’intitulerait « Comment trouver facilement un super job avec LinkedIn, en 5 coups de cuillère à pot ! ». Quelque chose comme ça. Je vous rassure tout de suite, cela n’existe pas. Trouver un emploi, c’est une alchimie complexe entre une offre de compétence et un besoin exprimé. Donc garantir qu’il existe une méthode simple serait excessif. Cependant, il existe un cheminement à suivre qui vous permettra d’accroître vos probabilités de succès. Il tient en 5 points.

Aujourd’hui, beaucoup de recruteurs passent par LinkedIn pour trouver les compétences dont ils ont besoin pour eux ou leurs clients. Ils utilisent une interface qui comporte un grand nombre de paramètres et qui leur permet de faire une recherche très précise. L’output de cette recherche, c’est une liste de profils qui sortent en fonction de leur adéquation avec la recherche. Pour maximiser vos chances, votre profil doit sortir sur la première page de résultats. Voici comment faire.

Tout d’abord, il faut bien comprendre que LinkedIn produit de la légitimité. Vous mettez votre CV, étayé le plus possible, vous construisez un réseau, vous recommandez et êtes recommandé, vous discutez, … En étant perçu comme légitime par des gens légitimes, vous accroissez votre légitimité. Votre CV doit donc être redondant sur des mots-clés qui forment votre compétence, et vous devez bâtir un réseau de personnes qui partagent ces mots clés et accroissent votre légitimité au regard des recruteurs. Et cela est possible en 5 points.

1. Mots-clés

La première chose à faire, c’est de prendre une feuille et un stylo. Toute stratégie digitale est une question d’individus, cela commence sur une table avec du papier. Vous commencez par lister les 3 à 5 mots-clés qui correspondent le mieux aux compétences pour lesquelles vous voulez être recruté. Un mot clé, ce peut être un mot, ou un groupe de mots (mais cela reste court). Soyez précis, évitez les compétences bateau et les mots valises. « Marketing », c’est non, trop vaste, mais « marketing expérientiel », cela fait sens. C’est technique et spécialisé. « Stratégie », c’est non, mais « stratégie digitale », c’est bon. Ayez en tête les mots clés qu’un recruteur cherchant quelqu’un de votre compétence pourrait taper dans la barre de recherche. Faites simple, faites technique. 3 à 5, pas plus.

2. Constellez votre profil de ces mots clés

Lorsque ces mots clés sont listés, laissez-les dormir dans votre tiroir deux ou trois jours. Si lorsque vous les reprenez, ils correspondent à ce que vous voulez offrir comme compétence, c’est qu’ils sont bons (autrement, reprenez le processus). Une fois les mots clés déterminés, constellez votre profil avec ces mots-clés. Vous cherchez de la redondance entre vos compétences, vos expériences, et votre réseau. Cela doit rester naturel, ne soyez pas lourd bien sûr.

3. Le Social Selling Index : SSI

Les points 1 et 2 correspondaient au travail préparatoire. Maintenant, il faut déterminer quelle est la qualité de votre profil. Pour ce faire, LinkedIn propose un outil appelé le SSI. Pour faire simple, le réseau sera de meilleure qualité si la proportion de bons profils est élevée. Pour ce faire, LinkedIn vous donne la marche à suivre. Elle est simple.

Assurez-vous que vous êtes connecté à LinkedIn. Ouvrez ensuite un autre onglet. Tapez dans la barre de recherche : « LinkedIn SSI ».

 

Cliquez sur « The Social Selling Index (SSI) ». Vous arrivez sur cette fenêtre.

Cliquez sur « Get your score free ». [Mon interface est en anglais]. Vous obtiendrez ensuite votre score.

Par exemple ici, vous avez mon score d’aujourd’hui, il change tous les jours.

Le score en soit est important, mais il faut aussi tenir compte de votre position dans votre réseau.

Les quatre indicateurs à droite, scorés chacun sur 25, sont les éléments sur lesquels vous devez jouer pour améliorer votre profil. Cliquez dessus, c’est indiqué. Puis suivez les conseils, ils reviendront sur des points que je présente ici (mots-clés, relations, publications, …) et sur d’autres.

Pour résumer, plus votre score SSI est haut, plus vous sortez haut dans les recherches (en fonction des mots-clés bien sûr). Et plus vous sortez haut, plus vous accroissez vos chances #job.

4. Publications

Après avoir calculé votre SSI, vous devez penser à vos publications. Concevez LinkedIn comme une place de marché où l’on parle « boulot ». Au regard des mots-clés que vous avez listés au début (point 1), partagez avec votre réseau du contenu sur ces sujets. Vous avez plusieurs canaux, privilégiez-en 3 : les nouvelles, les groupes et Pulse (ces quatre canaux sont pris en compte dans le SSI). Gardez toujours en tête que les gens souhaitent lire des choses qui parlent d’eux, donc vous vous adressez à eux, autrement vous ne serez pas lus. Et écrivez ou partagez sur des sujets qui correspondent à vos mots-clés. Si de temps en temps vous publiez un papier sur Pulse, c’est très bien, mais ne vous sentez pas obligés, astreint à publier régulièrement. Néanmoins, Pulse a un gros avantage. Lorsque l’on arrive sur votre profil, les publications Pulse sont au tout début. Donc, toujours dans l’idée de produire de la légitimité, si un recruteur cherche quelqu’un en « marketing expérientiel », et qu’il arrive sur votre profil, que vous avez publié un article sur le sujet, que vous partagez régulièrement des nouvelles sur ce secteurs, il se dit que vous savez, a priori, de quoi vous parlez. Vous avez accru votre légitimité.

5. Réseau

Le dernier élément de légitimité, c’est le réseau. Je pourrais écrire plusieurs articles sur le réseau LinkedIn, mais aujourd’hui je ne traite que l’aspect opératoire. Votre critère de croissance de votre réseau, ce sont les mots-clés déterminés en 1. En effet, plus vous êtes reconnus par des gens qui ont les même mots-clés, qui sont donc légitimes sur les mêmes compétences, plus vous êtes vous-même légitime sur ces mots-clés. De plus, LinkedIn aime la redondance. Si vous avez dans votre profil de nombreuses personnes qui sont fortes sur des mots-clés très différents des vôtres, vous n’accroissez pas votre SSI, donc vous ne sortez pas plus haut. N’acceptez pas tout le monde, accroissez la redondance, accroissez votre légitimité, accroissez votre SSI !

 

Il y a de nombreux autres points : recommandations, aspects du profil, rédaction des rubriques, … mais si vous respectez déjà ces 5 points, vous allez voir votre SSI bondir en quelques jours. Bonne chance !

Share